Mon compte

Les bâtiments tertiaires en Auvergne-Rhône-Alpes

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Lyon, le 17 mars 2023

 

En France, le secteur du bâtiment représente près de la moitié de la consommation énergétique finale française (46 %). Le parc de bâtiments tertiaires représente à lui seul plus d’un tiers de cette consommation. La rénovation énergétique du parc tertiaire est donc un enjeu majeur pour la réduction des consommations énergétiques et la diminution des émissions de gaz à effet de serre.

Pour répondre à ce défi, le dispositif Éco Énergie Tertiaire vise une réduction progressive des consommations d’énergie pour les prochaines décennies :
• – 40 % en 2030 ;
• – 50 % en 2040 ;
• et – 60 % d’ici 2050.

Tous les bâtiments (parties ou ensembles de bâtiments) hébergeant des activités tertiaires du secteur public et du secteur privé pour lesquels les surfaces des activités tertiaires sont
supérieures à 1 000 m² sont concernés (décret n°2019-771 du 23 juillet 2019 relatif aux obligations de réduction de la consommation d’énergie finale dans les bâtiments à usage tertiaire.)

En région Auvergne-Rhône-Alpes, les locaux tertiaires concernés par le dispositif réglementaire Eco Energie Tertiaire représentent 65 % de la consommation énergétique. Afin de mieux appréhender le parc tertiaire sur la région, les services de l’État (DREAL Auvergne Rhône-Alpes et la Direction Régionale de l’ADEME) ont confié l’observatoire régional de la filière construction ( CERC ) Auvergne-Rhône-Alpes la réalisation d’une étude qui vient de s’achever.

Cette dernière apporte pour la première fois une caractérisation précise du parc de bâtiments tertiaires dans la région : surfaces, parcs assujettis au dispositif éco énergie tertiaire et années de construction. Elle montre la consommation énergétique par branche d’activité et par département, mais aussi les activités et acteurs à cibler en priorité pour accélérer la rénovation.

De plus, si les locaux tertiaires assujettis au dispositif Éco Énergie Tertiaire ne représentent que 18 % des locaux tertiaires de la région, ils correspondent cependant à 65 % de la consommation énergétique du secteur tertiaire. Cela confirme l’enjeu d’une action forte sur ces locaux

À terme, ces résultats permettront de mettre en place une stratégie de rénovation énergétique efficace, définie en concertation avec les acteurs professionnels du secteur. Cette étude ainsi que les moyens d’actions mis en place seront présentés par l’ADEME, la DREAL et la CERC au cours des salons Be Positive1du 21 au 23 mars et Mix E2 des 10 et 11 mai à Lyon. Une expérimentation d’accompagnement des entreprises sera notamment présentée par l’ADEME avec comme finalité la réduction des consommations d’énergie (BOOSTER Entreprise Eco Energie Tertiaire).

L’analyse régionale complète de cette étude et des synthèses à l’échelle des collectivités sont disponibles en téléchargement sur le site de la CERC et la librairie ADEME.fr.

Plus d’informations:

Cabinet de la préfète de région
Auvergne-Rhône-Alpes

Clément COTI
Tél : 07 72 35 63 75