Mon compte

Le site de Canson de Saint-Marcel-Lès-Annonay (07) décarbone ses besoins en énergie avec ENGIE Solutions

Le site de Canson de Saint-Marcel-Lès-Annonay (07) décarbone ses besoins en énergie avec ENGIE Solutions

 

Luca Pelosin, Directeur Général de CANSON et COO du Groupe F.I.L.A. et Damien Térouanne, Directeur Général Délégué ENGIE Solutions ont officialisé le 23 novembre 2023, un partenariat de 10 ans pour la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance d’une chaufferie biomasse sur le site Ardéchois de Saint-Marcel-Lès-Annonay de CANSON, fabricant de papiers à destination du marché des Beaux-Arts.

 

Historiquement implantée sur les rives de la Deûme, l’usine CANSON, filiale du groupe italien FILA (Fabbrica Italiana Lapised Affini) est fortement engagée pour limiter son empreinte environnementale en améliorant le processus de fabrication ainsi que la composition de ses papiers.

Par l’accompagnement d’ENGIE Solutions, cette chaufferie biomasse viendra compléter la démarche engagée par CANSON depuis plusieurs années pour maitriser son empreinte carbone et sa consommation d’énergie.

 

À partir de 2026, la fourniture de chaleur sera renouvelable et locale, produite par une chaufferie biomasse d’une puissance de 5 MW, fournissant 89% des besoins de vapeur de l’usine. Le bois utilisé sera composé de 80% de plaquettes forestières et 20% de broyats de palettes, approvisionnés localement.

 

Cette installation biomasse permettra ainsi d’éviter l’émission de près de 5 715 tonnes de CO₂ d’origine fossile par an. Ainsi, ENGIE Solutions fournira près de 31 GWh de chaleur utile par an sous forme de vapeur.

 

Ancrée dans les problématiques actuelles de décarbonation de l’industrie française, cette infrastructure biomasse a été financé par l’Etat, dans le cadre de France 2030 opéré par l’ADEME et financé par l’Union européenne – NextGenerationEU.

 

Chiffres clés :

  • 10 ans d’exploitation et de maintenance
  • 2026 année de mise en service
  • Chaudière biomasse de 5 MW 
  • 5 715 tonnes de CO₂ évitées par an
  • 89% des besoins de l’usine couverts par la biomasse
  • 6 M€ montant des travaux
  • 2 M€  subventions de l’ADEME