Mon compte

Constructeurs automobiles et acteurs de la recharge : des partenariats pour des offres complètes

L’évolution du marché du véhicule électrique entraîne une mutation profonde de son écosystème. Les principaux acteurs du domaine, constructeurs et opérateurs de solutions de recharge notamment, s’adaptent à cette évolution en :

  • Nouant des partenariats stratégiques : Les collaborations entre constructeurs automobiles et opérateurs d’IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicule Electrique) facilitent grandement la transition vers l’électromobilité.
  • Proposant des solutions de recharge variées : La diversité des solutions de recharge permet de répondre efficacement aux besoins de recharge à domicile, en entreprise et en itinérance.
  • Favorisant des initiatives européennes : L’objectif visé étant la mutualisation des forces et des ressources européennes pour faire du Vieux continent, le leader de la transition vers la mobilité décarbonée.

Concentrons nous sur les partenariats à l’initiative des constructeurs de véhicules électriques (VE). Grâce à ces partenariats, ces derniers peuvent proposer à leurs clients des offres dites packagées, incluant le véhicule électrique et une solution de recharge adaptée à son usage.

 

Aperçu des initiatives Constructeurs x IRVE (liste non exhaustive) (Schéma Wavestone)

L’adoption de la voiture électrique comme mode de transport principal, passe inexorablement par l’accès généralisé à la recharge pour tous. L’idée étant non seulement d’utiliser le véhicule électrique pour les activités du quotidien, mais aussi et surtout d’envisager les trajets en itinérance (>80Km).

Bon nombre d’initiatives ont ainsi vu le jour sur le marché de l’automobile. Elles prennent notamment la forme de partenariats entre constructeurs automobiles et opérateurs d’infrastructures de recharge pour véhicules électriques. L’avantage est double pour les constructeurs car, en plus de faciliter le passage à l’électrique et donc la décarbonation des mobilités, ces partenariats leur permettent d’avoir des arguments de vente supplémentaires, grâce à la fourniture d’offres packagées à leurs clients.

À ce jour, les initiatives existantes sur le marché européen en général et sur le marché français en particulier, adressent les principaux cas d’usage de la recharge d’un VE : la recharge en itinérance, la recharge à domicile (résidences individuelles et collectives) et la recharge en entreprise.

Le constat fait ici est simple : tous les principaux constructeurs de VE sont en relation avec un ou plusieurs installateurs de bornes, afin de répondre au mieux aux besoins en recharge de leurs clients. L’itinérance ressort comme étant le cas d’usage le plus riche en initiatives, talonnée par la recharge en résidences individuelles.

De plus, la multiplicité des acteurs de la chaîne de valeur du VE peut être un frein à la démocratisation du VE. Cette donnée permet donc de se rendre compte de la nécessité pour les constructeurs automobiles, de fournir à leurs clients des offres packagées, qui simplifient leurs parcours utilisateurs, et font gagner des parts du marché des véhicules électriques aux constructeurs.

Chaîne de valeur simplifiée du véhicule électrique (Liste non exhaustive) (Schéma Wavestone)

À noter que les offres packagées proposées aux clients des constructeurs restent optionnelles. Ces derniers ont la possibilité de se fournir en solutions de recharge en dehors des partenaires du constructeur.

Commençons notre voyage dans l’univers des accords Constructeurs x IRVE avec le cas de recharge le plus fourni : La recharge en itinérance.

À l’acquisition de son véhicule électrique, la facilité d’accès à la recharge sur de longs trajets a indéniablement un effet rassurant pour le futur utilisateur. C’est donc un élément majeur pouvant faire pencher la balance pour un constructeur plutôt qu’un autre. Ayant conscience de cela, les constructeurs se sont lancés dans une course à la concrétisation d’initiatives permettant de proposer des offres de recharge en itinérance à leurs clients. Ces initiatives peuvent être propres aux constructeurs : RENAULT GROUP, VOLKSWAGEN ont respectivement lancé les réseaux MOBILIZE et ELLI . STELLANTIS de son côté a des participations dans le réseau ATLANTE, une marque de l’énergéticien italien NHOA. Les initiatives peuvent également prendre la forme de consortium, dont le plus important est IONITY, né du rapprochement entre les principaux constructeurs automobiles allemands. Plus de détails sur ces initiatives dans les lignes qui suivent.

ATLANTE & MOBILIZE

Le réseau de recharge ATLANTE est né de la collaboration entre STELLANTIS et le groupe italien NHOA (ex Engie EPS), propriétaire et opérateur du réseau.  Le projet aspire à créer un important réseau de recharge rapide et ultra-rapide en France, en Italie, et sur la péninsule Ibérique pour tous les utilisateurs VE. Des tarifs préférentiels pour les propriétaires de véhicules STELLANTIS seront proposés très prochainement. L’objectif affiché par ATLANTE est de 5000 points de recharge opérationnels en 2025 et 22 000 points de recharge à l’horizon 2030. Le réseau a donc comme vocation, la simplification de l’accès à la recharge en itinérance dans tout le Sud de l’Europe.

RENAULT de son côté a lancé sa marque « MOBILIZE », laquelle permet à ses utilisateurs, grâce au Mobilize Charge Pass (valable dans 25 pays européens), d’avoir accès à plus de 500 000 de bornes de recharges dont celles à haute puissance du réseau IONITY. On remarquera ici que le constructeur français a adopté une approche différente de celle de STELLANTIS, en s’adossant sur des réseaux déjà existants plutôt que la construction d’un réseau propre au groupe. De plus avec le Mobilize Fast Charge, offre lancée en partenariat avec les concessionnaires du groupe, ce sont 200 stations de recharge ultra rapide qui seront mises à disposition de tout utilisateur de VE en 2024. Avec 90 stations en France, Mobilize Fast Charge représente 1 station tous les 150Km sur les grands axes routiers français.

 

Bornes de recharge du réseau ATLANTE