L’Europe du Mix énergétique : quels sont les impacts des réponses apportées à la crise énergétique ?

Conférence 10 mai 2023 : 9.30 – 10.30

La crise énergétique au premier plan des préoccupations

Multiplication par 20 des prix du gaz sur le marché de gros, prix du baril de pétrole qui flirte avec les 100 euros, risques de pénurie d’électricité et de gaz…

Nul doute que la crise énergétique – exacerbée par la guerre en Ukraine – a à la fois accentué la nécessité d’accélérer le rythme de la transition énergétique européenne et rendu celle-ci plus difficile car la sécurité énergétique à court terme est passée au premier plan des préoccupations. Certaines mesures ont été prises dans ce sens dans différents pays (projet de loi français sur le déploiement des énergies renouvelables, efforts similaires dans d’autres pays européens pour accélérer la transition énergétique et économiser l’énergie).

Par ailleurs, dans le même temps, tous les gouvernements ont été appelés à répondre à des urgences économiques et sociales : au-delà des appels à la sobriété énergétique, des centrales à charbon ont été rouvertes et des subventions à l’achat d’essence, d’électricité et de gaz ont été créées pour fournir de l’énergie aux entreprises et aux ménages à un prix raisonnable. Ces dilemmes ont créé des tensions, tant en Europe qu’entre l’Europe et d’autres régions du monde.

Quels sont les résultats globaux ?

Où en sommes-nous aujourd’hui ?

Avons-nous encore progressé dans la transition énergétique en un an ou avons-nous reculé ?

Les mesures qui ont été mises en œuvre sont-elles politiquement durables ?

Quels sont les enseignements que nous pouvons tirer du premier hiver que nous avons traversé et des meilleures pratiques des gouvernements/entreprises/citoyens ?

Des innovations prometteuses sont-elles apparues ?

Et comment préparer au mieux l’hiver 2023, tout en accélérant la transition énergétique ?

ASSISTER À CETTE CONFÉRENCE